Effets secondaires très rares

En Asie et aux Etats-Unis principalement, la chlorella fait partie de l’alimentation quotidienne. Des millions de personnes la consomment sous formes de pâtes alimentaires, de boissons, ou de comprimés. La chlorella, comme aliment ou complément alimentaire n’entraîne aucun effet secondaire.

  • Rares sont les patients, qui à cause d’effets secondaires, ont été contraints d’arrêter la consommation de chlorella.
  • Des réactions allergiques à la chlorella sont possibles. Cependant, au cours de mes nombreuses années d’expérience avec la chlorella, je n’ai encore jamais rencontré de cas d’allergie.
  • Des études scientifiques ont montré que la consommation de chlorella, jusqu’à 1 kg par jour, ne présente aucun danger. Je ne connais toutefois personne capable d’en ingurgiter une telle quantité, et mises à part d’éventuelles lourdeurs à l’estomac, cela n’entraînerait aucun effet secondaire.

Important

2 à 3 gr. par jour de chlorella sont très bien supportés par les adultes, comme par les enfants.

Ballonnements

Parmi les effets indésirés de la chlorella tout au début du traitement, on note la formation accrue de gaz dans les intestins. L’expérience montre que ce type de désagrément est passager, et ne dure pas plus de quelques jours, même si la consommation de chlorella reste ininterrompue. Ces ballonnements prouvent un dérangement de la flore intestinale. Et c’est précisément à ce niveau que la chlorella agit avec le plus d’efficacité: elle détoxique les intestins et régénère la flore intestinale. Après quelques jours, ou dans les cas extrêmes, après une à une semaine et demie, les ballonnements disparaissent.

Conseil:

Si vous vous sentez ballonné, buvez plus d’eau en prenant la chlorella, et mangez plus de produits laitiers riches en acides lactiques (képhir, yoghurts, lait caillé, babeurre).

Irritation du tractus gastro-intestinal

Les cas d’irritation du tractus gastro-intestinal s’accompagnant d’une sensation de satieté, ou de nausées, de diarrhées, de légères constipations sont rares. Une légère élévation de la température corporelle, tout à fait sans risque, et de légères migraines seraient, contrairemant à ce que l’on pourrait croire, le signe d’un besoin accru de chlorella. Ce sont en effet les gens dotés d’un estomac ou d’intestins sensibles qui auront surtout tendance à faire ce genre de réaction. Il se peut que des intoxications cachées se révèlent ainsi soudainement. Un organisme qui réagit de la sorte au début de la cure ne pourra qu’ expérimenter les bienfaits par la suite.

Réactions cutanées

Des rougeurs ou des boutons font partie des effets secondaires qui, très rarement, peuvent survenir. Il ne s’agit pas là de signes d’allergie, mais plutôt que votre organisme élimine des poisons par la voie de la peau. Cependant, par précaution, arrêtez de prendre la chlorella et consultez un médecin. Dès qu’il aura confirmé qu’il ne s’agit pas d’une réaction allergique, vous pourrez en général reprendre progressivement la chlorella. Commencez avec environ 200 mg/jour (ou plus selon le produit) et augmentez la dose de la même quantité chaque jour. Si des éruptions cutanées apparaissent à nouveau, avant que vous ayez atteint une dose journalière de 2 à 3 gr, réduisez la dose d’un à deux comprimés ou capsules par jour, jusqu’à ce que vous parvenez à déterminer votre seuil de tolérance personnel. Maintenez cette dose pendant plusieurs semaines avant d’essayer de l’augmenter à nouveau. Cela devrait se faire sans difficulté.

Dans le cadre de prescriptions médicales, je fais prendre à mes patients 20 à 30 gr de chlorella par jour, durant quelques semaines. Jusqu’à présent je n’ai pas observé d’effets secondaires importants. Au contraire, la plupart de mes patients affirment se sentir de mieux en mieux depuis qu’ils prennent la chlorella.


Chlorella Green Gem

Chlorella BIO

Rejoignez-nous sur Facebook