La culture de la Chlorella

La chlorella demande, pour se développer de manière optimale, luminosité solaire intense et de bonnes conditions climatiques naturelles. Hereusement, il existe encore dans les régions tropicales et subtropicales des lieux de culture qui bénéficient de telles conditions climatiques, et qui sont peu pollués (Chine, Thaïlande, Birmanie). Afin de nous faire une idée plus précise des conditions de culture, nous nous rendons régulièrement depuis 1997 dans une ferme de production de chlorella, dans le sud de la Chine. Là-bas, nous avons non seulement un aperçu de chaque stade de production, mais également de l’entièreté du processus de culture.

La culture de la chlorella en 4 étapes

 

  • De petites quantités de cellules de chlorella sont mises dans des bouteilles contenant une solution nutritive, dans des conditions bien définies.
  • Après la première division des cellules, celles-ci sont mises à l’extérieur dans des bassins de culture riches en éléments nutritifs, et cela, pendant 7 à 10 jours.
  • Suivent différents transvasements à chaque fois dans des réservoirs plus grands, et finalement des traitement minutieux pour la transformer en poudre.
  • Un contrôle intensif de la qualité finale est effectué avant de parvenir au stade de la fabrication des différents produits à base de chlorella (comprimés, extraits, boissons, aliments- par exemple les nouilles).

Seul un tel procédé de fabrication peut garantir l’hygiène ainsi qu’une production complètement naturelle d’algues vertes chlorella, et de ses produits dérivés (p.13). La production a lieu conformément à des directives tès strictes, qui interdisent l’emploi de pesticides et d’engrais chimiques. La transformation de la poudre de chlorella en comprimés est réalisée, sans aucun additif, par des spécialistes.

  • Un comprimé de chlorella ne contient donc rien d’autre que de la chlorella pyrenoidosa dans sa forme la plus pure.

Chlorella Green Gem

Chlorella BIO

Rejoignez-nous sur Facebook