Les substances nutritives et les élements essentiels

Au cours de la première moitié du 20e siècle, la diététique était dominée par les grandes recherches sur les substances nutritives de base: les protéines, les glucides et les lipides. Durant ces dernières décennies, on s’interessa aux vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes, acides gras saturés et insaturés, ainsi qu’aux fibres alimentaires. Ces éléments, absorbés par l’organisme au niveau du tractus gastro-intestinal, constituent des compléments alimentaires essentiels. Aujourd’hui, leur concentration est considérablement réduits dans une alimentation, fortement industrialisée. Nous devrions consommer, le plus souvent possible, des fruits et des légumes frais, afin d’apporter à notre organisme les vitamines et les minéraux naturels qu’ils contiennent.

De temps à autre, afin de combler une carence éventuelle, vous pouvez également prendre un concentré vitalisant. Néanmoins, les effets des«superdoses» de vitamines synthétiques n’équivalent pas, à quantité égale, ceux de la chlorella: 1 mg de vitamine B12 provenant de la chlorella a une incidence biologique dix fois supérieure à 1mg de vitamine B12 de synthèse.

Vitamine B12

La chlorella se distingue par sa haute teneur en vitamine B12. En absorbant tous les jours en moyenne 2 à 3 gr. de chlorella, on absorbe plus du triple de la dose journalière recommandée par la Deutschen Gesellschaft für Ernährung (DEG). La carence en Vitamine B12 s’installe souvent de manière insidieuse. En conséquence, la formation de globules rouges est perturbée, il s’ensuit un sang appauvri, et un épuisement prématuré.

Il peut également s’ensuivre des perturbations dans le système nerveux, par exemple dans la coordination musculaire. Les causes les plus fréquentes de carence en vitamine B12 sont: des gastrites chroniques, une alimentation végétarienne trop stricte, l’excès d’alcool, une mauvaise assimilation des aliments réduite due à l’âge, des inflammations chroniques des nerfs.

Vitamine A

L’absorption journalière de 2 à 3 gr. de chlorella en moyenne couvre une fois et demie les besoins quotidiens en vitamine A et en provitamine A-carotène, comme la beta-carotène. La chlorella ne contient que du carotène (et non de la vitamine A), mais elle couvre complètement les besoins de l’homme en vitamine A, car le carotène se transforme en vitamine A dans la paroi intestinale. Une carence en vitamine A, même légère, peut entraîner des troubles de la vision. Si cette carence n’est pas comblée rapidement, l’acuité visuelle nocturne continuera à se dégrader, et aller jusqu’à l’héméralopie. D’autres symptômes de cette carence se manifestent par des irritations de la peau, ainsi que des muqueuses.


Chlorella Green Gem

Chlorella BIO

Rejoignez-nous sur Facebook