La grippe? Non merci

La grippe peut être provoquée par différents virus, et cause outre fièvres, maux de tête et courbatures, des désagréments bien connus: nez bouché, maux de gorge et bronchites.

En plus, si les virus parviennent à franchir la muqueuse du tube gastro-intestinal, ils peuvent provoquer une grippe intestinale. Des crampes à l’estomac, des vomissements, et des diarhées signifient que l’organisme cherche à évacuer les virus le plus rapidement possible. Lors d’infection virale, cela ne sert à rien de prendre des antibiotiques, car ceux-ci agissent uniquement contre les bactéries, et non contre les virus. Ce n’est que lorsqu’il y a une infection bactérienne que les antibiotiques sont utiles. La chlorella favorise la production par notre système de défense, de substances comme l’interféron, qui combattent les virus. Ainsi, la chlorella aide notre organisme à réagir contre une invasion de virus grippaux. De nombreuses études ont démontré que la prise quotidienne de 2gr de chlorella diminue considérablement le risque d’attrapper une grippe. L’expérience la plus spectaculaire eu lieu au Japon en 1966: plus de mille soldats prirent part à cette expérience, dans le cadre d’un exercice en mer qui dura 95 jours. 2 gr de chlorella par jour, par tête, furent suffisant pour baisser le risque de maladie de plus d’un tiers.

Conseil:

Dès que vous sentez les premiers symptômes d’une grippe, prenez 10 à 15 gr de chlorella comme «thérapie de choc». Continuez à prendre cette dose pendant quelques jours. Souvent, la grippe peut être enrayée. En tout les cas, sie vous poursuivez la thérapie de choc, elle sera certainement raccourcie. Cela est également valable pour la grippe intestinale.

Lavage du nez

Les lavages du nez à la chorella s’avèrent très efficaces en cas de rhumes. Pratiqués régulièrement, ils stimulent le système de défense et renforcent la muqueuse nasale.

 

  • Tout d’abord, nettoyez la muqueuse nasale à l’aide d’un nébuliseur.
  • Versez une cuiller à café rase de chlorella dans un demi litre d’eau chaude dans un mixer, et ajoutez-y une prise de gros sel marin.
  • Versez le mélange dans un récipient et posez-le à côté de l’évier.
  • Fermez une narine à l’aide d’un doigt.
  • Penchez-vous assez pour pouvoir aspirer la solution par l’autre narine.
  • Gardez le liquide dans votre nez, secouez la tête de gauche à droite, en avant, en arrière, plusieurs fois.
  • Crachez le liquide par la bouche et le nez dans l’évier.
  • Recommencez avec l’autre narine.
  • Recommencez l’opération trois à cinq fois.

Gardez toujours un mouchoir sous la main, après un lavage du nez, car du mucus et du liquide peuvent encore s’écouler en grande quantité, même quelque minutes après la fin de l’opération..

Exemple

Un écolier (17 ans) ressentit les premiers symptômes d’un refroidissement, justement la veille d’une épreuve sportive importante à l’école! Une thérapie de choc à la chorella immédiate put rayer la maladie. Le matin suivant, l’écolier fut à nouveau en forme et réussit l’épreuve haut la main.

Exemple

Une institutrice (43 ans) sentit tout à coup des courbatures et sa gorge irritée, la veille d’une représentation importante de la chorale de l’école.

«Comme je me connais, je vais certainement perdre la voix à cause de cette grippe et je ne pourrai pas participer à la représentation», pensa-t-elle. Supportant mal les «médicaments forts», elle était à la recherche d’un remède aux plantes, qui pourrait l’aider. Grâce à la thérapie de choc à la chorella, elle put malgré quelques courbatures, chanter avec la chorale le jour suivant.

 


Chlorella Green Gem

Chlorella BIO

Rejoignez-nous sur Facebook