Le cancer, fléau de l'humanité

Au cours de ces dernières années , des progrès considérables ont été réalisés dans le traitement du cancer. On peut aujourd’hui déterminer les causes de la maladie avec plus de précison. Ainsi, l’importance d’une alimentation pauvre en graisses, riche en fibres, en fruits et en légumes frais pour la prévention du cancer est largement reconnue. On sait, en outre, que les matières toxiques jouent un rôle non négligeable dans la formation des cancers, le taux de cancer des poumons par exemple, est nettement plus élevé parmi les fumeurs.

La chlorella protège

Je suis persuadé que la prise de chlorella décuple les effets d’une alimentation saine et riche en éléments essentiels. Ainsi, le nombre de gens atteints de certains cancers en Asie est moins important qu’en Europe, la cuisine asiatique étant plus riche en fibres et en algues. Rien qu’au Japon, plus de deux mille tonnes de chlorella sont consommées chaque année.

La chlorella a deux propriétés qui aident le corps à lutter contre les assauts du cancer :

1   Elle renforce le processus naturel de detoxication.

2   Elle renforce les défenses immunitaires en activant la production naturelle de protéine interféron.

Chimiothérapie et radiothérapie

Les traitements comme la radiothérapie et la chimiothérapie affaiblissent le système immunitaire et empoisonne le corps. C’est pourquoi, je vous conseille durant ces périodes de traitement de prendre de la chlorella. Dès qu’un cancer est diagnostiqué, les concernés doivent absolument s’informer sur les…. «La société/l’association de défense naturelle contre le cancer», par exemple, vous informera volontiers.          

Conseil :

Dès qu’un cancer est diagnostiqué, prenez tous les jours cinq à dix grammes de chlorella.

La radiothérapie, la chimiothérapie, et les opérations ne doivent pas vous empêcher de continuer la chlorella! Au contraire, je conseille à mes patients de prendre, pendant cette période, dix grammes par jour.

Recherches scientifiques

De nombreuses recherches scientifiques ont étudié l’efficacité de la chlorella contre le cancer. Lors de tests sur les animaux, on a pu constater l’efficacité de la chlorella aussi bien pour prévenir du cancer qu’en complément à un traitement de la maladie, à un stade avancé. Sur les êtres humains aussi, la chlorella peut s’avérer très efficace.

Exemple

Dans le cadre d’une étude à l’université de Virginie (USA) en 1990, des patients atteints d’une tumeur au cerveau, furent soumis à une cure de chlorella. Malgré le stade avancé de la maladie, tous connurent une certaine amélioration, faisant moins d’infections que les cancéreux en général. Deux ans plus tard, trente pourcents des patients étaient toujours en vie.

Exemple

Le Dr.K Steenblock, médecin américain, traitait un patient atteint d’un cancer des ganglions lymphatiques. Après six semaines de prise de chlorella (vingt-sept grammes par jour), son hémogramme montrait déjà une nette amélioration. De nombreuses études prouvent également que la chlorella a des effets anti-tumoraux et prolonge l’espérance de vie.

Exemple

Un homme de soixante ans fut opéré d’un cancer à la prostate diagnostiqué tôt. L’opération et la traitement classique furent bien supportées grâce à six grammes de chlorella par jour. Il prit de temps à autre de très fortes doses de chlorella (vingt grammes et plus) et se réjouit qu’après six mois, sa santé se soit fort améliorée.

Important :

La chlorella n’est pas un médicament contre le cancer! Toutefois, j’ai pu observer qu’elle

aide les patients à mieux supporter les traitements intensifs et éprouvants.


Chlorella Green Gem

Chlorella BIO

Rejoignez-nous sur Facebook