Définition

Les algues sont des végétaux qui ne possèdent ni fleur, ni graine, ni feuille, ni racine. Il existe des unicellulaires simples, de taille microscopique, qui mesurent quelques millimètres (un millième de millimètre ), mais également des algues géantes en forme d’arbre, à structure organisée, qui forment de véritables forêts sous-marines. Les mers, les lacs, les étangs, les ruisseaux, les rivières mais également les crevasses, les souches d’arbres et les terrains humides constituent les principaux biotopes de la plupart des familles d’algues. On distingue parmi les algues, deux sortes principales: les alguesd’eau douce et les algues de mer.

Les algues d’eau de mer

Le concept de thalassothérapie (grec. thalassa = mer, therapeia= soin) comprend l’ utilisation médicale et cosmétique des algues de mer, ainsi que celle d’autres éléments naturels précieux, provenant également de la mer. La salinité de l’eau de la mer joue un rôle important dans la teneur en éléments nutritifs des algues. Toutes les algues possèdent cependant une teneur en protéine et en iode importante. Cette concentration en iode est l’élément principal qui différencie l’algue de mer de celle d’eau douce, cette dernière étant caraterisée par sa teneur en iode particulièrement faible.

L’absorption importante d’iode peut avoir des conséquences défavorables dans le cas de certaines maladies de la glande thyroïde. Il faut donc en tenir compte lorsque l’on consomme des algues de mer. En cas de carence en iode, par contre, les algues de mer comme complément nutritionnel sont vivement recommandées.

Les algues d’eau douce

Mis à part leur taux très faible d’iode, les algues d’eau douce, telle que la chlorella, sont caractérisées par leur taux de substances essentielles qu’elles renferment particulièrement élevé (p.15 à 22). Leur apport en protéines en particulier, est d’une valeur inestimable, car les protéines permettent la régénération des cellules, ainsi que des tissusde notre corps. Les algues d’eau douce se prêtent particulièrement bien à la culture, car elles se multiplient et se reproduisent à une vitesse folle. L’algue d’eau douce, chlorella pyrenoidosa, objet de ce livre, peut se multiplier par 40 toutes les 24 heures. La faim dans le monde pourrait, tout au moins en partie, être combattue grâce aux algues d’eau douce.

Les eucaryotes

L’ensemble du matériel génétique des cellules eucaryotes se trouve dans un noyau protégé par une membrane cellulaire. Les êtres humains, les animaux, les plantes et certaines espèces d’algues, dont la chlorella, font partie des organismes eucaryotes.

Les algues eucaryotes possèdent en outre les «organes» responsables de la photosynthèse, les chloroplastres (page 16) La chlorophyle qu’ils contiennent est extrêmement dense, ce qui permet d’exploiter efficacement la lumière du soleil.

Les procaryotes

Comparés aux eucaryotes, les procaryotes sont des organismes primitifs dont les cellules ne possèdent ni noyau, ni organe (cellulaire). L’ensemble du matériel génétique se trouve dans la cellule même, dans le cytoplasme. Les cynobactéries spiruline & AFA, qui comme beaucoup d’autres bactéries et virus font partie des procaryotes, sont souvent désignées de façon erronée comme algues bleues ou bleues-vertes. Les cynobactéries sont des bactéries spécialisées, qui comme les végétaux, sont capables d’effectuer la photosynthèse, elles ne sont cependant ni des végétaux ni des algues.

La spiruline et l’AFA

Les bactéries spirulines sont des pluricellulaires en forme de spirale qui mesurent à peine 0,5 mm. Elles se développent dans les lacs salés des régions chaudes, subtropicales, d’Asie ou d’Afrique Centrale. L’espèce la plus connue est la spiruline platensis. Elle contient 250 éléments différents, dont 70 % sont des protéines, auxquels s’ajoutent des vitamines, minéraux et oligo-éléments. La bactérie AFA (Aphanizomenon flos-aquae) de couleur bleu-vert pousse dans le lac Klamath en Oregon, Etats-Unis. Elle contient une grande quantité de vitamines B12, de chlorophylle et de phytocianine, le pigment qui renforce le système immunitaire, et qui protègerait contre le cancer.

  • Cela dit, ni la spiruline, ni l’AFA ne sont comparables à la chlorella en ce qui concerne la richesse des composants. Ils n’en sont pas moins de bons compléments alimentaires.

Chlorella Green Gem

Chlorella BIO

Rejoignez-nous sur Facebook