Le "champion de la survie" aux pouvoirs curatifs

Le «Champion de la survie» aux pouvoirs curatifs

Depuis l’aube des temps, quelques 26000 sortes d’algues peuplent la terre. Les algues sont dotées d’une très grande capacité d’adaptation et se développent même dans des conditions climatiques peu favorables, telles que des régions désertiques ou glaciales.

Les algues sont cultivées en grande quantité, depuis le début du 19ème siècle, pour leurs propriétés alimentaires ainsi que pour leurs vertus curatives. Nos connaissances actuelles en la matière proviennent en grande partie de Chine et datent d’environ 5000 ans.

En raison de leur richesse en protéines, vitamines, minéraux et oligo-éléments, les algues, en particulier les algues de mer, sont devenues et restent aujourd’hui encore un des aliments de base dans beaucoup de régions côtières asiatiques.

Grâce à leur haute teneur en chlorophylle, les algues parviennent à transformer, avec l’aide de la lumière, le gaz carbonique et l’eau en oxygène (O2) et en éléments organiques, tel que le glucose. Ce processus, la photosynthèse, est la condition préalable à toute forme de vie sur terre. En retenant le gaz carbonique de l’atmosphère, les algues jouent également un rôle important dans la réduction de l’effet de serre.

Les algues influencent notre climat.

- Les algues produisent des gaz sulfureux, qui, dans l’atmosphère, deviennent des nuages.

- Les algues consomment une grande quantité de gaz carbonique à la surface de l’eau. Comme une pompe, elles absorbent le gaz carbonique de l’air et produisent de l’oxygène.

- La seule présence des algues conduit au réchauffement des couches supérieures de l’ eau, ce qui joue un rôle non négligeable, par exemple, dans la formation de la pluie.

Sans les algues de mer, les rayons du soleil ne seraient pas réfléchis mais absorbés et le réchauffement qui permis l’apparition de la vie sur terre n’aurait pas eu lieu.


Chlorella Green Gem

Chlorella BIO

Rejoignez-nous sur Facebook